top of page

Yolbök

Il existe dans les régions nordiques d'Yffrendil, un événement légendaire connu sous le nom de "La Course de la Nuit Éternelle". Cette course épique a lieu chaque année en hiver, pendant la nuit la plus longue, lorsque les étoiles brillent intensément et que la lune jette une lueur argentée sur les pics enneigées.Les participants à cette course étaient bien souvent des cavaliers intrépides reconnus dans la région, ou de simples habitants courageux, cherchant la gloire. Ils chevauchaient des créatures mystiques, typiques de cette région, qui ressemblaient à un impressionnant mélange de béliers ou de boucs, mais dans une version géante. Ces animaux majestueux étaient connus sous le nom de Yolbök. Leurs cornes impressionnantes et leur agilité dans les montagnes les rendaient idéaux pour cette mission périlleuse.


Car au cœur de cette aventure se trouvait une boisson magique au goût subtil, qui était convoitée par tous les habitants de cette région. Elle n'était fabriquée qu'une fois par an, par un mage habitant au coeur de la montagne. C'était un breuvage brun, qui selon la légende, était si chaleureux qu'il pouvait réchauffer le coeur d'un troll des glaces. Celui qui réussirait à le ramener en premier à travers les montagnes escarpées gagneraient le droit de le déguster et verrait ses vœux exaucés.La nuit de la course arriva enfin, et le village était rempli d'une énergie qui semblait difficile à contenir. Les participants se rassemblèrent au pied de la montagne, et enjambaient leurs Yolböks, trépignants d'impatience. Les grelots dorés accrochés aux animaux tintaient joliment au même rythme que les flocons qui tombaient. La détermination se lisait dans le regard de chacun des cavaliers, certains plus assurés que d'autres à dominer leur monture.Au signal du cor, la course commença. Les participants s'élançèrent sur le sentier sinueux, franchirent le ruisseau gelé qui bordait le village et disparurent dans la nuit... Le vent se fit plus fort et la tempête de neige s'intensifia. La compétition devait être intense dans l'obscurité glaciale, avec des rivaux essayant de déloger les autres de leur monture ou de voler le breuvage magique. Car tous les coups étaient permis lors de cette course, faisant de nombreux blessés, voir même des disparus.  


Les heures passèrent. Finalement, alors que l'aube pointait à l'horizon, un cavalier intrépide, apparut, couvert de neige et de boue, tellement qu'il fut difficile pour la foule de reconnaitre son héros. L'homme saisit le récipient doré contenant la précieuse boisson et la brandit fièrement. La légende était accomplie, et il avait remporté la Course de la Nuit Éternelle. Cette course était une tradition annuelle chez les nordiques, rappelant à tous que le courage et la détermination pouvaient surmonter les obstacles les plus redoutables, même au coeur de la nuit. Mais l'histoire ne dit pas ce que le mage a demandé en échange de cette potion si convoitée...




16 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 comentario


J'adore l'histoire de "la course de la Nuit Éternelle" et l'illustration est incroyablement belle. Le graphisme du nom également. Bravo! Félicitations!

Me gusta
bottom of page