top of page

Bienvenue sur
les Secrets d'Yffrendil

 

Au fil de vos potions achetées chez les Alchimistes Ivres, nous vous conterons une nouvelle histoire. Suivez Aldric Chantelame, un barde d’Yffrendil, parcourant les régions de ce monde enchanté et partageant avec nous ses récits !

visuel catalogue perce cendre.png

Le Perce Cendre

V.1

 

Dans un temps oublié, où les légendes s'écrivaient en lettres de feu sur les pages du destin, un petit village perdu fut témoin d'un événement extraordinaire. Au cœur de la nuit, un feu magique embrasa soudainement les ruines du hameau. Les villageois, émerveillés et terrifiés à la fois, ne pouvaient que murmurer des prières et des incantations en l'honneur des dieux anciens. Au matin, lorsque les premières lueurs du jour éclairèrent le désastre d'hier, une vision miraculeuse attendait ceux qui osaient s'approcher des décombres. Une petite fleur, d'une blancheur cendrée, avait poussé là où le feu du dragon avait touché la terre. Les anciens, les sages du village, la baptisèrent le "Perce Cendre". Cette fleur singulière dégageait une douce lueur argentée, et chaque pétale était marqué d'une empreinte en forme d'écaille de dragon. On racontait qu'elle était le cadeau de la créature légendaire, une offrande de paix pour le mal qu'elle avait causé. Nul n'avait vu ce dragon de leurs propres yeux, mais son feu magique avait marqué le village à jamais. La petite fleur devint le symbole de l'inconnu, une preuve que des forces mystérieuses pouvaient apporter la beauté dans l'obscurité. Les villageois la chérissaient, la considérant comme une relique vivante de l'âge des légendes. À chaque nouvelle pousse de Perce Cendre, ils se souvenaient de la nuit où le dragon avait offert un rameau de paix sous la forme d'une fleur miraculeuse, et ils gardaient l'espoir que peut-être, un jour, ils pourraient connaître la créature qui avait laissé ce présent, et découvrir la vérité qui se cachait derrière ses flammes magiques.

bottom of page